Exorcisez tous vos principes en commençant 2018 par un after, une péniche et une belle cuite

Récemment, Beat Boat ouvrait ses portes : de belles nuits et de sacrés afters y étaient organisés, jusqu’à ce que ces derniers ne puissent plus se tenir pour des raisons que nous tairons. Seule exception pour le moment : 2018 et sa cohorte de fausses bonnes résolutions, notamment celle que CrazyJack nous promet, de 6h à 14h, sans pression et en maintenant le cap de ce que l’équipe sait faire, la fête, sans changer d’un trait son leitmotiv.

Au programme ? Taïeb Chékir (Distrikt Paris), Hoser (Beau Mot Plage) et Boyus (CrazyJack). Un plateau qui connait les danseurs pour une soirée qui frôlera la minimal et toutes ses étiquettes, pour faire court et certainement incorrect. L’after est donc tout trouvé – 2018 ne changera peut-être pas grand chose, en définitive.
_

Rendez-vous ici pour le sprint final. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *