Une fête de la musique dans un nouveau spot sur trois scènes avec grand BBQ

1982 : sous l’impulsion de Jack Lang, la Fête de la musique naît un 21 juin. Heureux événement qui, tous les ans, réunit des millions de personnes à travers la France pour célébrer la vie en dansant. Message bien reçu par le crew Material, qui n’a pas voulu se contenter de peu. Le rendez-vous est donné dans un lieu inédit aux portes de Paris, avec de quoi exalter tous les sens – comme toujours, sur fond d’ambiance bon enfant – de 16 heures au petit matin.

En ouvrant trois scènes, Material expose les tympans à trois fois plus de plaisir. Puisque le 21 juin signe le solstice d’été, la programmation musicale naviguera dans ses recoins les plus ensoleillés, entre disco, house, minimale et mélodies ethniques, et la dub techno se présentera au crépuscule. Les résidents, Rawtor, Multivoq et Subcast, se frotteront à la clique New’s Cool et à deux guests, parmi lesquels Lee Burton, durant 16 heures consécutives. Conditions optimales pour atmosphère dionysiaque.

Difficile d’imaginer la saison estivale sans l’odeur enfumée des merguez et des chipos. Ce pourquoi, soucieux de vos estomacs, les membres du collectif mettent en place un barbecue avec un menu 100% le-gras-c’est-la-vie. Végétariens et appétits de moineaux pourront, eux aussi, émoustiller leurs papilles. Toujours dans la gastronomie saisonnière, cocktails et granités seront à la carte des deux bars.

Côté arts visuels et graphiques, une exposition honorera le 50ème anniversaire de Mai 68 aux côtés d’installations encore non dévoilées, des tatoueurs se mobiliseront pour marquer les corps et une scénographie signée Raeve Lucide enveloppera le tout.

En somme : une orgie de bonnes ondes pour épicuriens aguerris.

– M.L.

Plus d’informations sur l’événement Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *