Deependance sort la grosse artillerie house/micro dans ce superbe espace redécoré comme une jungle

C’est seulement leur deuxième édition mais notons d’emblée que l’équipe derrière Deependance a trouvé sa cohérence artistique. Bon, ok, ils se sont mis à la « mode » warehouse comme beaucoup, mais ils y ajoutent quelque chose de plus qui relève de la douce sauvagerie : l’esprit de la jungle adapté à la musique électronique type tech-house, minimal ou micro. Rendez-vous est pris le samedi 10 novembre.

Pour leur « So sage party », Deependance migre dans ce qu’ils décrivent comme une « unexplored warehouse », et rien que cette petite qualification mérite le détour par chez eux – la découverte de nouveaux lieux industriels faisant maintenant partie intégrale de la dimension festive et c’est donc aussi pour cela que nous nous y rendrons.

Mais à côté, ils ont aussi déclaré la prog’ qui fâche : l’Anglais Michael James (on lui doit une sortie sur Mulen Records), le germanique F.eht (fondateur de Samani Music), mais aussi le néo-résident Alessio Viggiano (lui, c’est un Italien), Mooglee (du collectif Steppin’ Motion) et les fondateurs de Pisica, Saar et HLE.

Plus d’informations juste ici. Des places à gagner également : envoyez-nous un mail à participez@lacarteson.fr et likez notre page.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *