Deux maxis patrons de la house au Palais de Tokyo, ça sent carrément bon ça

Si ça fait huit ans que vous êtes entrés en house comme on entre en religion (Robert Hood, lui, l’a bien compris), vous n’êtes pas sans savoir qu’un petit label fait son nid dans la capitale depuis huit ans maintenant. Entrez dans la salle, éteignez vos téléphones et voici Popcorn Records qui s’affiche à l’écran de la house.

Pour souffler les huit bougies du label auteur de sorties remarquées de Le Loup, Bruno Pronsato ou Eliott Litrowski et de soirées remarquables, principalement au Badaboum où ils avaient une résidence fût un temps, le label s’associe à Dure Vie, le webzine des musiques électroniques (et sacré pourvoyeur de soirées en plus de gérer une agence de booking) et à Bonjour/Bonsoir, l’agence derrière le Badaboum, le Panic Room et, plus récemment, le Cargø et Pardon.

D’Julz (à gauche), Chez Damien (au centre) et DJ Gregory (à droite)

Toutes ces réjouissances se dérouleront dans le superbe espace du Palais de Tokyo dédié à toutes les énergies festives, le YOYO. Clairement un lieu à la hauteur du plateau proposé samedi prochain, de 23h30 à 6h du mat’ : Chez Damier, mastodonte US coloriant d’un beay coup de pinceau la house depuis les années 90, DJ Gregory (alias Point G pour ceux qui donneraient leur langue au chat), Français mythique aux disques intemporels depuis ses débuts à la fin des années 90, et Siler, l’une des deux têtes de Popcorn Records (avec Dima). Bref, pas un plateau à servir froid pour qu’il soit renvoyé en cuisine illico presto.

Plus d’informations juste ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *