Un grand bain d’acid dans un rade du 19e ? Oui, oui et re-oui

Vous pourrez dire que vous étiez à la première. Ce vendredi 4 janvier, le 9B, bistrot de quartier triptyque avec sa terrasse et son club de poche poncé par les talents émergents de la musique électronique, accueille le collectif All We Need Is Acid pour un tour du monde du genre, accompagné du crew de l’Escamoteur. Enfin.

Pour ceux qui ne connaissent pas AWNIA, ce collectif fondé en 2016 revendique une belle communauté de 2000 amateurs du genre. Du chant traditionnel mongole à la speedcore en passant par un mathcore bien gras, tout est bon à écouter du moment qu’une 303 est dans l’affaire. Ce vendredi soir, vous aurez l’embarras du choix. Chineurs d’acid electro breakbeat, adressez-vous à Me_diafan, venu de Nantes pour l’occasion. Si vous êtes à la recherche d’un tabassage auditif en bonne et due forme, c’est vers NOMAZ et son live acid techno qu’il faudra vous tourner.

Deuxième comparse, l’Escamoteur, entité pluridisciplinaire publiant textes, sons et illustrations mettra également la main à la platine. Nils enverra des sonorités acid funk, soul et disco exclusivement sur vinyles. Pour couronner le tout et parce qu’ils sont joueurs, ces loustics, une tombola est organisée. Communauté éclectique et paisible, l’esprit est au partage et au smiley jaune sous toutes ses déclinaisons. On a hâte. – MMJ.

C’est juste ici, c’est vendredi et c’est gratuit. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *