My Love Is Undeground

« My love is underground », c’est ce que nous dit The Nathaniel X Project sur la première sortie du label éponyme, et, effectivement, celui-ci est clairement souterrain, ce qui ne l’empêche pas de rayonner par des sorties de qualité et des soirées chaudes et survoltées – notamment au Rex Club. Créé par Jeremy Underground en 2010, MLIU se focalise d’abord sur la house music de l’âge d’or, celle des années 90, avant, à cause de certaines difficultés avec les producteurs de ces années-là, de sortir la musique produite par des artistes proches de Jeremy, ou des pays qui le fascinent – notamment l’Ukraine, avec SE62, auteur, à nos yeux, de l’un des hymnes de la nuit parisienne : Tru(uuuuuu)e Fo(ooooo)rce !

logo-facebook copie